Offrez l'excellence académique à vos enfants
1-888-664-9978

Blogue

Comment mieux se concentrer – Tutorat Zoe (Soutien scolaire à domicile)

Les symptômes et les origines des problèmes d’attention et de concentration

La durée de concentration efficace varie selon la réserve d’énergie disponible et selon la difficulté de la tâche. On peut l’allonger avec de l’entraînement. Des pauses régulières (ex : 10 min. par heure de travail soutenu) sont souhaitables pour la récupération et l’assimilation. La capacité minimale souhaitable de concentration soutenue (sans pause) devrait être d’au moins 20 minutes. En bas de cette zone, il y a place pour de l’entraînement.
Les facteurs favorables à la concentration

Un environnement approprié : le bruit, les sollicitations diverses exigent plus d’effort de concentration. La durée sera moindre, la fatigue plus vite à venir. Il est donc particulièrement important d’accorder une grande attention au choix des moments de la journée, des lieux et des ambiances de travail (sonores, visuelles, éclairages, etc.)
Un démarrage rapide : un entraînement à se mettre rapidement en état de concentration (moins d’une minute) augmente l’utilisation efficace du temps disponible et la satisfaction intérieure qui en résulte. La motivation vient avec le sentiment d’être productif et efficient.
L’organisation du travail : si une partie importante du processus de traitement est automatisée, elle demande moins d’énergie et d’effort volontaire. En développant une organisation personnelle de son travail (temps, espace, outils), on peut favoriser la mise en route immédiate et minimiser les dépenses d’énergie relatives à l’effort de concentration.

Les facteurs nuisibles à la concentration

La fatigue physique et nerveuse : il est peu recommandé d’étudier après la pratique intensive d’un sport, à la fin d’une journée chargée en activité intellectuelle ou à la suite d’une période d’étude prolongée.
Des habitudes de vie et d’hygiène personnelle déséquilibrées: activités physiques insuffisantes, nutrition inadaptée, loisirs et distractions insuffisantes. Il est sage de prévoir dans son horaire journalier et hebdomadaire des temps de détente, d’activité physique et de loisir et de se donner des récompenses pour une période de travail bien remplie.
Les problèmes personnels : les soucis financiers, les déséquilibres affectifs et les préoccupations matérielles sont parmi les sources de difficulté de concentration les plus fréquentes. On peut s’entraîner à évacuer momentanément ces distractions endogènes, en leur accordant une période précise dans son horaire.
Les expectatives pessimistes : l’anxiété, la peur de l’échec, un niveau élevé de stress nuisent à la concentration. Là encore, on peut s’entraîner à changer sa façon de voir les événements et à mieux résister aux pressions psychologiques.
Les attitudes négatives : le manque d’intérêt pour la tâche, un langage intérieur démobilisant, la lenteur à démarrer rendent l’attention et la concentration difficiles. Plus on se dégoûte de faire une tâche et plus elle semble traîner en longueur.

Quels sont les symptômes d’un contrôle insuffisant de l’attention et de concentration?

Les problèmes typiques reliés au manque de contrôle de son attention et de sa concentration sont la lenteur à se plonger dans une tâche, la difficulté à résister aux sollicitations de l’environnement (bruits, sons, images, discussions), la difficulté à résister aux autres préoccupations personnelles (soucis, inquiétudes, rêveries, envies diverses), la difficulté à rester longtemps concentré (pendant un cours, une lecture ou un travail). Les situations de cours, de test et d’examen sont des contextes particulièrement révélateurs des stratégies de contrôle de l’attention et de la concentration. En effet, la majeure partie des caractéristiques contextuelles échappent au contrôle des élèves : lieux, moments et ambiances imposés, tâches imposées, présence d’éléments anxiogènes (évaluation, compétition), etc. La connaissance de méthodes efficaces pour « faire sa bulle », éloigner les « pensées parasites » , focaliser son attention sur le contenu du cours ou de l’examen est un atout précieux pour la performance.

Voici quelques exemples caractéristiques des problèmes de concentration vécus pendant l’étude :

« Décrocher » pendant une lecture et s’apercevoir qu’on vient de lire une page ou deux en pensant à autre chose, et qu’on n’a aucune idée de ce qu’on vient juste de lire.
Tomber en état d’hypnose durant un exposé magistral et écouter sans enregistrer la moindre information.
Être obsédé par une idée récurrente pendant une période d’étude, une pensée qui nous hante et nous empêche de nous concentrer dès qu’on se remet au travail.
L’emballement lors d’un travail, le trop-plein d’enthousiasme et le flot d’idées générées entraînant un niveau d’excitation interne incompatible avec la poursuite du travail lui-même.

Source: http://web2.uqat.ca/guidestrategies/attention/savoirplus.php

*** Faites confiance à Tutorat Zoé afin de garantir le succès scolaire de vos proches. Nous offrons un service de soutien scolaire, d’aide aux devoirs et de préparation aux examens d’entrées dans des écoles privées et internationales en Mathématiques et Français pour les niveaux scolaires primaire et secondaire. Offrez l’excellence académique à vos enfants***

Comment mieux se concentrer – Aide au succès Scolaire

Comment mieux gérer mon attention et ma concentration?
1- Comprendre le rôle de l’attention et de la concentration dans l’apprentissage

L’attention favorise l’ouverture de tous nos sens à la réalité externe ou interne. Elle nous assure une réception maximale de toutes les informations en provenance soit de notre environnement (messages et signaux visuels, auditifs, olfactifs et autres), soit de notre milieu interne (sentiments, émotions, état physiologique). Nous n’avons pas toujours le plein contrôle de notre attention : en effet, l’attention est un réflexe essentiel pour la vie et la survie de toutes les espèces animales. Grâce au processus de l’attention, nos ressources cérébrales sont orientées vers ce qui, dans notre environnement externe ou interne, peut être d’un certaine importance pour notre vie, comme le signal d’un danger ou le sentiment d’un besoin. Le processus d’attention s’accompagne aussi d’une mobilisation des ressources de l’organisme se traduisant par une activation plus grande de tous les organes concernés par un éventuel passage à l’action (tonus musculaire, cœur, poumons, foie).

Notre attention peut ainsi être attirée, malgré nous, par des événements inhabituels (un bruit inhabituel, un mouvement brusque, un nom familier entendu dans une conversation). Mais nous avons aussi la capacité de diriger volontairement notre attention sur des aspects de notre environnement externe ou interne que nous jugeons importants (attention sélective).

Alors que le processus d’attention ouvre notre esprit aux signaux sensoriels, le processus de concentration, complémentaire, ferme notre conscience à tout ce qui peut distraire notre esprit de la tâche (inhibition). La concentration favorise ainsi une utilisation maximale de la mémoire de travail pour percevoir, enregistrer, rechercher et traiter des informations, faire des plans ou prendre une décision. Elle agit comme un isolant pour le cerveau : elle sert à bloquer l’arrivée à la conscience de toute information qui pourrait nuire à la réflexion.

Le contrôle de ces deux processus est, cela va de soi, très utile pour toute personne en situation d’apprentissage ou aux prises avec un problème. Qu’il s’agisse de rester attentif lors d’un exposé, d’être vigilant lors d’une observation ou d’être réceptif lors d’une entrevue, la maîtrise de son attention est un préalable incontournable de tout apprentissage. La capacité à rester concentré sur une tâche, ou à se concentrer à nouveau et rapidement après un dérangement, sans être aussi fondamentale que la maîtrise de l’attention, facilite le travail et surtout le rendement intellectuel.

L’attention et la concentration sont deux processus psychologiques qui consomment de l’énergie. Il n’est donc pas étonnant de se sentir fatigué après un effort intellectuel. L’effort de concentration varie en fonction des exigences de la tâche et de sa durée. Plus la tâche est complexe, nouvelle, difficile, et plus l’effort à fournir est grand. Plus le temps s’allonge et plus l’effort à fournir pour rester concentré est important. L’étude (acquisition de nouvelles connaissances) est la tâche qui requiert le plus de concentration, avant la résolution de problèmes (mise en application de connaissances déjà acquises) et la rédaction de travaux (mise en forme d’informations déjà mémorisées et assimilées).

Les avantages de développer un meilleur contrôle de l’attention et de la concentration

Ne pas manquer une information importante
Pouvoir se concentrer rapidement sur une tâche
Devenir plus résistant aux distractions
Rester concentré plus longtemps
Avoir moins d’effort à fournir pour rester concentré
Maximiser l’utilisation de ses ressources intellectuelles

Selon la loi de Yerkes-Dodson, reprise et adaptée par Hebb, une personne se comporte de façon d’autant plus efficace que son niveau d’éveil n’est ni trop faible, ni trop élevé. Alors que des tâches routinières sont facilitées par un niveau d’éveil élevé, les tâches complexes demandant un haut niveau de réflexion sont accomplies plus efficacement à un niveau d’éveil moins élevé.

(Schéma extrait de Godefroid, 1987)

Source: http://web2.uqat.ca/guidestrategies/attention/savoirplus.php

*** Faites confiance à Tutorat Zoé afin de garantir le succès scolaire de vos proches. Nous offrons un service de soutien scolaire, d’aide aux devoirs et de préparation aux examens d’entrées dans des écoles privées et internationales en Mathématiques et Français pour les niveaux scolaires primaire et secondaire. Offrez l’excellence académique à vos enfants***

Service d’aide aux devoirs privé à domicile

Vous désirez faire resplendir le dossier académique d’un de vos proches, alors vous avez frappé à la bonne porte.

Nous offrons un service de tutorat de qualité.

Que vous ayez besoin de cours de rattrapage , d’aide aux devoirs , de préparation aux examens du ministères et/ou à l’entrée dans des écoles privées et internationales nous sommes là pour vous aider au niveaux primaire, secondaire et collégial.

4 approches pédagogiques en matière de tutorat

Selon nous, il existe 4 grands profils d’élèves en matière de tutorat.

Nous proposons 4 différentes approches pédagogiques pour répondre à ces profils:

1- Formule  »Rattrapage Scolaire »

Profil 1 : Pour des élèves qui ont des difficultés observées depuis plusieurs années. Ils risquent de couler plusieurs cours. Ils ont accumulés trop de lacunes et manquent d’une base solide pour avancer dans leurs cours.

Approche pédagogique : Révision accélérée des notions de base des classes précédentes qui interviennent indirectement dans l’année en cours. Poser les fondements progressivement en s’assurant que l’élève comprenne et mette en pratique les concepts de base. Apprentissage des notions de l’année en cours.

2- Formule  »Encadrement Accru »

Profil : Pour des élèves qui ont un besoin d’un encadrement plus poussé que la normale. Ils manquent absolument de confiance en eux, et ont un grand besoin d’encadrement personnalisé. Ils peuvent être atteints d’une maladie ou d’une déficience.

Approche pédagogique : coaching personnalisé visant à rehausser l’estime de soi et les compétences personnelles. Le tuteur va travailler au changement de la perception du feeling avec la matière en question. Le tuteur éprouvera son élève avec des exercices dont le niveau de difficulté est progressif tout en le poussant à croire au potentiel qui est en lui.

3- Formule  »Panne d’Apprentissage »

Profil : Pour des élèves qui commencent à prendre du retard en cours d’année dans plusieurs disciplines, et le rythme d’apprentissage est devenu trop rapide pour qu’ils assimilent toute la matière. Leurs notes diminuent au fil du temps, ils perdent confiance en eux et doutent de leurs capacités.

Approche pédagogique : «STOPPER L’HÉMORRAGIE» qui consiste à réviser en priorité la matière de l’examen le plus proche pour sécuriser les examens suivants. Le tuteur offre parallèlement un coaching personnalisé visant à rehausser l’estime de soi et les compétences personnelles.

4- Formule  »Enrichissement Scolaire »

Profil : Pour des élèves qui réussissent déjà bien mais qui veulent améliorer leurs notes afin d’accéder à des programmes particuliers. Il s’agit de parfaire leurs connaissances ou de prendre de l’avance dans leurs études pour préparer la prochaine année scolaire.

Approche pédagogique : Prendre de l’avance sur le programme scolaire. Développer la rapidité et l’efficience dans la résolution des problèmes. Diminuer au maximum les erreurs d’inattention. Résolution des exercices avec un niveau de difficulté croissant.

Page 2 of 212
Contactez Nous

Nous ne sommes pas disponibles présentement. Mais vous pouvez nous envoyer un courriel, et nous vous répondrons le plus tôt possible

Des questions? Nous somme là. Envoyez-nous un message!

Cliquez sur ENTRER pour clavarder