Offrez l'excellence académique à vos enfants
1-888-664-9978

Blogue

Archive for janvier 2014

Aider et Motiver mon enfant à réussir à l’école

Certains enfants adorent l’école : debout avant la sonnerie du réveille-matin, habillés, sac à dos devant la porte… Mais cela est loin d’être le cas de tous les bambins. Généralement, ils connaissent (comme nous) des périodes de démotivation et les parents doivent faire preuve de beaucoup d’attention, de créativité et de psychologie afin d’aider leurs enfants à réussir en milieu scolaire.
Pourquoi mon enfant est-il démotivé?

On pourrait retourner la question et demander aux parents « pourquoi arrive-t-il que vous ne vouliez pas aller travailler? »

En tout premier lieu, il faut prendre conscience qu’on ne peut aimer constamment quelque chose qui demande un effort, peu importe si cet effort est mental ou physique. Par conséquent, il est tout à fait normal de connaître des périodes plus ou moins enthousiastes. Ceci étant dit, il convient de faire preuve de compréhension et d’assurer votre enfant de votre soutien (et de votre amour) inconditionnel, tant par vos paroles que par des actions réelles.
Concrètement, on fait quoi?

Votre amour de l’école

Sachez tout d’abord que votre collaboration est primordiale. Si votre enfant vous entend sans arrêt raconter combien vous détestiez l’école dans votre jeunesse, si vous critiquez ouvertement ses enseignants (ou le système scolaire), si vous répétez continuellement que l’école ne sert à rien… Il y a de fortes chances que votre chérubin s’approprie vos convictions et décroche à un très jeune âge.

Pour que votre jeune reste motivé, il convient de l’appuyer de diverses façons, mais soyez également conscient que l’argument généralement utilisé, soit « tu dois étudier pour avoir un bon travail et gagner beaucoup d’argent plus tard » n’est pas très convaincant pour votre jeune enfant. Il ne pense pas à long terme, il ne se visualise pas en tant que P.D.G. d’une grande boîte ou avocat ou horticulteur! Il faut donc utiliser autre chose :
Intéressez-vous à ce qu’il fait à l’école

Posez des questions, demandez-lui ce qu’il a appris aujourd’hui, avec qui il a joué pendant la récréation, ce qu’il a moins aimé dans sa journée. L’important est que votre enfant sente que la partie de sa vie qu’il passe loin de vous est tout aussi sérieuse à vos yeux que le temps passé à la maison.
Envoyez un mot

Envoyez à l’occasion un mot à son professeur, par le biais du cahier de liaison ou de l’agenda, pour le remercier de son travail, pour clarifier certains points, pour demander un rendez-vous. Sachez que les enseignants sont toujours ouverts à dialoguer avec les parents de leurs élèves.
Surveillez les devoirs

Autant que possible, surveillez la période de devoirs. Il faut installer une saine routine de travail à la maison, et ce, dès la première année. Si les habitudes sont acquises à un jeune âge, il est fort probable qu’elles seront conservées tout au long de la scolarité.
Encouragez-le

Félicitez votre enfant pour ses progrès et ses bonnes notes, accordez-lui des récompenses ou des privilèges, à l’occasion, afin de couronner ses efforts.
Évitez de revenir sans cesse sur ses travaux moins satisfaisants

Si votre enfant échoue dans une matière, il en est déjà conscient. L’enfoncer encore plus ne servira qu’à minimiser son estime personnelle. Tâchez plutôt de chercher, ensemble, des solutions à ce problème (un prof particulier, un cahier d’exercices pour la maison).
Rassurez-le

Rassurez votre enfant en lui laissant clairement savoir qu’il a droit à l’erreur, et évitez absolument de le comparer à d’autres élèves ou à ses frères ou soeurs. Chacun apprend à son rythme et selon ses capacités.
Participez aux activités

Participez, dans la mesure du possible, aux activités scolaires auxquelles vous êtes invités (soirées cinéma, sorties, conseils de parents, rencontres parents-professeurs). Votre enfant sera fier de vous présenter à ses camarades et votre implication dans son école sera pour lui une preuve tangible de l’importance que vous accordez à ses études.
À la maison

Pour qu’un jeune se sente à l’aise et évolue agréablement dans le milieu scolaire, il doit avant tout avoir envie d’apprendre. Il ne faut pas attendre des enseignants qu’ils créent cette envie chez votre enfant, car c’est notre rôle à nous, parents, d’éduquer nos enfants. Le corps scolaire est là pour nous seconder dans cette tâche, mais il ne faut pas baisser les bras et s’attendre à des miracles si nous n’y mettons pas d’efforts.

Ainsi, il est nécessaire d’instaurer chez vous un climat positif qui valorise les apprentissages en tout genre. Et il n’est pas nécessaire pour cela d’être « plate ».
Quelques idées pour valoriser l’apprentissage

Offrez plus souvent des livres à vos enfants, sur des sujets qui les intéressent : les animaux, les sports, les volcans, le corps humain… Chaque enfant a des passions et vous les connaissez mieux que personne!
Allez ensemble à la bibliothèque.
Jouez à des jeux de société (de type questions-réponses) en famille : les jeux constituent un excellent moyen d’apprendre de façon ludique.
Profitez de vos sorties pour apprendre ensemble (sur les arbres, les insectes, la construction des routes, etc.). Les enfants sont souvent curieux et posent des questions sur tout : lorsque vous ne connaissez pas la réponse, effectuez ensemble une recherche Internet sur le sujet, plutôt que de clore tout bonnement le sujet par un « je sais pas! ».
Proposez à vos enfants d’écouter des émissions documentaires (il en existe d’excellentes).
Encouragez vos enfants à pratiquer des activités parascolaires (mais pas trop!).

Quand la démotivation persiste…

Si votre enfant, malgré tous vos efforts, semble conserver une attitude négative face à l’école, il convient de prendre la chose au sérieux. Posez-lui des questions discrètes :

Est-ce qu’il subit des pressions de la part d’autres élèves ou des professeurs?
Est-ce qu’il a des amis?
Est-ce qu’il entend correctement et voit bien au tableau?
Est-ce qu’il a de la difficulté à se concentrer?

Il peut devenir nécessaire de contacter le personnel scolaire (enseignant, orthopédagogue, psychopédagogue) si la situation vous inquiète. Faites confiance à ces professionnels de l’éducation : ils sauront vous diriger adéquatement, vous et votre enfant.
En conclusion

Rappelez-vous que votre enfant a avant tout besoin de se sentir valorisé à vos yeux, de savoir que vous l’aimez et l’encouragez dans ce qu’il fait. Si vous l’aidez à acquérir une bonne estime de soi, ses chances de réussite scolaire en seront décuplées…

Et n’oubliez pas que ce n’est pas tout le monde qui a la « bosse des maths ». Autrement dit, ne vous attendez pas à ce qu’il soit parfait dans toutes les matières, car chaque bambin a, comme nous tous, ses points forts et ses points faibles!

*** Faites confiance à Tutorat Zoé afin de garantir le succès scolaire de vos proches. Nous offrons un service de soutien scolaire, d’aide aux devoirs et de préparation aux examens d’entrées dans des écoles privées et internationales en Mathématiques et Français pour les niveaux scolaires primaire et secondaire. Offrez l’excellence académique à vos enfants***

Source:
Cécile Moreschi, rédactrice Canal Vie

http://www.canalvie.com/famille/vie-de-famille/defis-de-parents/aider-et-motiver-mon-enfant-a-reussir-a-l-ecole-1.994041

Contactez Nous

Nous ne sommes pas disponibles présentement. Mais vous pouvez nous envoyer un courriel, et nous vous répondrons le plus tôt possible

Des questions? Nous somme là. Envoyez-nous un message!

Cliquez sur ENTRER pour clavarder